Le secteur de l’immobilier français est engagé depuis quelques années dans une importante transformation numérique. Cette transformation se traduit notamment par la mise à disposition de services innovants qui répondent aux exigences des résidents, mais aussi aux enjeux de productivité des bailleurs et de leurs partenaires. Aareon, leader français des solutions digitales spécialisées dans la gestion immobilière, qui repense l’habitat social et a très tôt saisi cette tendance, accompagne aujourd’hui 32 nouveaux projets de digitalisation. Autant d’occasions d’orchestrer les relations entre chacun des acteurs de l’habitat.

Une relation client renforcée à l’ère de la digitalisation de l’immobilier

L’avènement du digital a transformé l’appréhension de la relation client dans l’habitat. Aujourd’hui, sa gestion se veut optimisée et performante. Pour répondre aux attentes des locataires au quotidien et leur offrir la réactivité attendue, l’OPH Angoumois, Colmar Habitat, Saumur Habitat, Maine et Loire Habitat, Gironde Habitat, OPH 77 et Neolia ont opté pour le portail résident développé par Aareon. Avec ce service, disponible 24/24 et 7j/7, les locataires accèdent à leurs informations personnelles, entrent directement en relation avec leur bailleur et effectuent leurs démarches administratives et techniques.

Pour le bailleur, c’est un moyen novateur d’informer de façon ciblée son locataire avec des contenus utiles comme la planification de travaux dans sa résidence, ou les actualités de la vie de son quartier.

Des espaces de vie supervisés en temps réel

L’Office Auxerrois, le Foyer Rémois, Sarthe Habitat, Var Habitat, Habitat du Gard, Emeraude Habitation, l’OPH 77, l’OPH Saint Dizier et l’OPH Ivry ont choisi de simplifier les modalités d’entrée et de sortie de leurs locataires. Grâce à l’accompagnement d’Aareon, les gestionnaires d’immeubles et agents techniques de ces bailleurs disposent d’une tablette pour embarquer toutes les informations sur le logement lors de l’état des lieux : les travaux effectués, les équipements et leur état, la surface des pièces,… Ils peuvent également faire signer le résident électroniquement en même temps. Une dématérialisation qui constitue un gain de temps aussi bien au niveau bureaucratique qu’organisationnel.

Des tâches administratives simplifiées au quotidien

Pour réduire le temps de traitement des flux documentaires et fluidifier les processus métiers, de même que les échanges, Aareon a conçu une solution de dématérialisation. Celle-ci intègre automatiquement, dans le système d’information du bailleur, les renseignements des différents documents papiers : contrats de location, factures mais aussi formulaires d’enquêtes SLS*. L’OPH de Drancy, l’OPH Seine et Marne, CUS Habitat, l’Office 64 de l’Habitat, Saumur Habitat, Maine et Loire Habitat, Logis Cévenols, Logidome et Silène, qui ont souhaité la déployer, déchargent leurs employés d’une saisie manuelle chronophage s’inscrivant ainsi dans une démarche de développement durable et de valorisation de leurs collaborateurs.

A l’OPH 31, ce sont les tâches des fournisseurs qui sont facilitées. Depuis la plateforme qui leur est dédiée, ou « Place des fournisseurs », les prestataires du bailleur immobilier gèrent leur planning d’intervention chez les locataires, les contrats d’entretien et les bons de travaux. Une immédiateté qui leur permet de raccourcir leurs délais de paiement.

Autre approche : la SA du Hainaut, l’un des principaux opérateurs du logement social de sa région, a fait appel à Aareon pour digitaliser l’ensemble de son écosystème. Au travers d’un portail locataire, d’une solution d’état des lieux mobile et de la Place des fournisseurs, il optimise aussi bien ses relations avec ses locataires qu’avec ses fournisseurs et ses agents de terrain.

* L’enquête supplément de loyer de solidarité, qui permet de mettre à jour sa situation financière et familiale