Chtioui El Kabdani :

La passion du service

Portrait d’Hôteliers & Entrepreneurs de B&B HOTELS N°12/12

 

 

Brest, le 6 décembre 2019 – Après une première vie dans la comptabilité, Chtiou El Kabdani fait le grand saut dans l’hôtellerie. Animé d’un sens du service à toute épreuve, il gravit les échelons puis se lance dans l’aventure entrepreneuriale en devenant gérant mandataire de quatre établissements franciliens. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Parce que B&B HOTELS est avant tout un réseau d’entrepreneurs au sein de 288 hôtels en France, le Groupe a décidé de leur rendre hommage à travers douze portraits qui incarnent les valeurs de B&B HOTELS et illustrent leur goût du challenge.

Dernier épisode de la campagne « Hôteliers & Entrepreneurs de B&B HOTELS » : Chtioui El Kabdani, gérant mandataire des B&B HOTELS Orly Chevilly Marché International, Paris Nord Aulnay-sous-Bois, Saint-Denis Pleyel et Nord Villepinte.

Si on lui avait dit il y a 10 ans qu’il serait gérant mandataire de 4 établissements B&B HOTELS, Chtiou El Kabdani ne l’aurait pas cru. Et pour cause… A l’origine, il se destinait à la comptabilité. Son DESS de gestion en poche, il est embauché comme auditeur. En 2008, en complément de ses journées au cabinet comptable, il travaille comme réceptionniste de nuit chez B&B HOTELS le week-end. C’est là qu’il a le déclic. « Je me suis vite aperçu que rester enfermé toute la journée derrière un bureau, ce n’était pas ce dont j’avais envie. Je voulais aller à la rencontre des gens ». Ensuite, tout s’enchaîne. Sur-motivé, il passe responsable nuit, puis assistant de direction à Paris Saint-Denis Pleyel. Quand B&B HOTELS lui propose d’être directeur remplaçant, il se jette à l’eau. « J’adore le challenge, c’est ce qui me fait avancer ! ». Et les résultats sont au rendez-vous.

Fort de ce premier succès, Chtioui est promu directeur. Puis il décide de tenter l’aventure de l’entrepreneuriat. Et bien lui en prend car il est sélectionné pour devenir gérant mandataire des B&B HOTELS Orly Chevilly Marché International, de Paris Nord Aulnay-sous-Bois et du Paris Saint-Denis Pleyel. « Avoir un bien à gérer, c’est déjà quelque chose. Mais plusieurs établissements, c’est un gros défi ! Après avoir été directeur d’hôtel, j’avais envie de devenir mon propre patron, d’être indépendant, d’embaucher moi-même le personnel. Bien sûr, on prend des risques, cela fait partie du jeu mais il en vaut la chandelle. Construire son entreprise, c’est une source d’accomplissement incomparable ».

Engagé sur son territoire

Chtioui gère des établissements pouvant aller jusqu’à 250 chambres. Pas de quoi s’ennuyer, donc. Partout, il fait en sorte de trouver les bonnes recrues, d’aller à la rencontre des clients, d’organiser des rendez-vous avec les entreprises. A Saint-Denis, il fait un pari osé : une hausse de la politique tarifaire pour être en ligne avec les prestations proposées et la concurrence. La clientèle suit ; il est même obligé de refuser du monde. A Orly, l’enjeu est différent. L’hôtel est un peu en retrait, tout neuf et il y a tout à faire. Alors pour booster le taux d’occupation, Chtioui met en place un partenariat avec des restaurateurs de Rungis pour promouvoir sur leur set de table un séjour à l’hôtel. Infatigable, il n’hésite pas à arpenter les allées du marché et à échanger avec les commerçants au milieu de la nuit. « Je leur apporte du café et des croissants. Tout de suite, ça crée des liens ». Et le bouche à oreille se développe. Acteur engagé sur son territoire, il imagine déjà l’impact positif que pourraient avoir les JO 2024 et se rapproche de la communauté de communes. Ce n’est pas surprenant tant Chtioui aime le contact.

Un sens du service inné

« L’accueil, c’est mon moteur. Les clients sont avant tout des invités, je veux les chouchouter et qu’ils se sentent bien ». Au petit déjeuner, il ne manque jamais de les saluer. « Parler avec eux me donne des idées. C’est comme ça, par exemple, que j’ai lancé l’envoi de SMS comprenant le n° de chambre et codes d’accès pour les arrivées tardives, même pour les clients non porteurs de cartes. Des petites attentions qui font la différence ». Il en va de même avec son équipe avec laquelle il cultive la convivialité. « Tous les vendredis, je rassemble les trois responsables de site autour d’un café ou d’un repas pour faire le point ».

Comment Chtioui voit-il l’avenir ? « Je ne quitterai l’hôtellerie pour rien au monde. Je m’y sens bien. Certains clients deviennent même des amis et m’offrent parfois des cadeaux pour mes filles. Cela fait plaisir. B&B HOTELS est une grande famille en pleine expansion, c’est très motivant. Alors oui, pourquoi pas demain un 4e hôtel ? »

 

 

 

A propos de B&B HOTELS

Fondée à Brest en 1990, B&B HOTELS est la première chaîne indépendante d’hôtellerie économique en France (288hôtels). Elle accueille une clientèle d’affaires ou d’agrément, en lui proposant pour un prix modéré des services de qualité : literie B&B by Bultex, couette douillette, Wi-Fi haut débit gratuit et illimité, climatisation, télévision à écran plat, salle de bains privative avec douchette XXL et des chambres familiales pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes ! Le petit-déjeuner en libre-service et à volonté est à 6,85€ et 3€ jusqu’à 10 ans. B&B HOTELS a modernisé plus de 160 hôtels sur 3 ans. Façades, espaces de convivialité, chambres et salles de bains sont retravaillés pour offrir une expérience client homogène et dynamisée.