• Randstad lance une campagne de notoriété sur « Le monde du travail d’après »
  •  A travers 5 thématiques d’actualité, Randstad cerne les mutations du marché de l’emploi et aide les entreprises à s’y retrouver
  •  D’une durée de 2 mois et demi, la campagne se décline en print, radio et web social

Entre l’évolution des comportements et la hausse annoncée du chômage, le monde du travail est en plein bouleversement. La crise de la Covid-19, inédite dans sa forme et son ampleur, a profondément questionné le rapport au travail. Les entreprises ont encore du mal à envisager l’avenir sereinement. Ce contexte génère de profondes incertitudes. Dans cet environnement mouvant, Randstad, accompagné par son agence Les Présidents, prend la parole à travers une campagne de notoriété BtoB déclinée autour d’un message fort : « On parle beaucoup du monde d’après. Si on parlait aussi du monde du travail d’après ? ». Cette campagne porte une promesse : redonner des repères aux entreprises dans un marché de l’emploi sens dessus dessous. A travers un parti pris linguistique et esthétique impactant, Randstad partage les interrogations des chefs d’entreprise sur cinq thématiques : l’emploi des jeunes, le sens au travail, le prêt de main d’œuvre, les métiers indispensables et les nouvelles formes d’emploi. Déclinée en presse, radio et web social, la campagne donne la priorité aux mots et au rythme, à travers une création au style volontairement épuré pour attirer l’attention. A chaque interrogation sur le monde du travail, Randstad déploie un panel de solutions que l’on retrouve sur un site dédié. Programmée de fin septembre à la mi-décembre 2020, la campagne rappelle que Randstad est le partenaire de référence des entreprises dans le nouveau monde du travail.

 

« Numéro 1 mondial des services en ressources humaines, le groupe Randstad est un observateur avisé, aux avant-postes du marché de l’emploi. Cette position lui permet de percevoir les tendances qui impactent le monde du travail, en analysant les signaux faibles annonciateurs d’un profond bouleversement. Cette capacité d’anticipation fait de Randstad un partenaire privilégié des entreprises pour comprendre et répondre aux exigences du monde qui vient « , analyse Ana Maria Olcina, Directrice marketing du groupe Randstad France.

 

Imaginée en réponse aux interrogations de chacun à l’issue de la période de confinement, « Le monde du travail d’après » est la nouvelle campagne de notoriété du groupe Randstad. Les équipes de Randstad et de l’agence Les Présidents ont recensé les questionnements qui remontaient du terrain sur le monde du travail d’après.

Ensemble, ils ont imaginé un dispositif qui donne la priorité au message plutôt qu’au visuel, en ciselant les tournures de phrases pour interpeller. Une campagne volontairement sobre et brute qui rappelle le positionnement de Randstad : un partenaire RH qui accompagne et guide les entreprises et les talents dans un marché de l’emploi en pleine évolution.

La campagne se décline pendant 10 semaines en radio (France Inter, RTL, Europe 1, BFM, RMC et Radio Classique), dans les principaux titres de la PQN et de la PQR (Le Monde, Les Echos, Le Figaro), de la presse magazine (L’Express, Le Point…) et professionnelle (Usine Nouvelle…). Elle s’appuie également sur un important volet digital. Des contenus spécifiques ont été conçus pour les médias sociaux avec une priorité donnée à LinkedIn. Ils seront complétés par une campagne de display (publicité en ligne), du sponsoring de podcasts qui questionnent le monde du travail et une campagne d’emailing.

Les solutions de Randstad pour le monde du travail d’après sont accessibles sur le site dédié : https://www.randstad.fr/entreprises/le-monde-travail-apres/

 

Présentation de la campagne presse

 

Pour écouter les spots radio :

Pour accéder aux visuels de la campagne presse :