• 7 formations sont organisées en 2021 par le service militaire volontaire et Randstad pour des jeunes volontaires du SMV.
  • En partenariat avec l’armée, Randstad va former 50 jeunes à des métiers porteurs
  • L’objectif est l’insertion professionnelle de ces jeunes souvent décrocheurs

 

Depuis quatre ans, les agences Randstad de La Rochelle et de Rochefort s’engagent aux côtés de l’armée pour l’insertion professionnelle des jeunes volontaires du 3e régiment du service militaire volontaire (3e RSMV). Cette année, les agences vont proposer sept parcours de formation à cinquante jeunes issus des rangs du SMV. L’objectif est de permettre à ces jeunes hommes et femmes, souvent en proie à des difficultés scolaires et éloignés du marché de l’emploi, de pouvoir s’insérer dans la vie active à l’issue de leur engagement au SMV. Pour rendre le dispositif le plus efficace possible, le 3e RSMV et Randstad identifient les compétences recherchées sur le bassin d’emploi de La Rochelle puis conçoivent et financent certains parcours de formation. En 2021, le SMV propose aux jeunes volontaires de choisir parmi 25 métiers dont 7 portés par Randstad : soudeur, maçon VRD, menuisier, coffreur bancheur, magasinier, CACES et préparateur de commande. Une fois revenus à la vie civile, ces formations garantissent l’employabilité des jeunes auprès des entreprises locales, régionales et parfois dans leur région d’origine. Ils restent suivis par Randstad qui peut leur proposer des formations complémentaires ou des missions auprès de ses clients. Le dispositif est plébiscité par les jeunes recrues, puisque 80% d’entre elles réussissent leur insertion professionnelle, et par les recruteurs qui apprécient le savoir être inculqué par le service militaire volontaire. Les premières formations professionnelles débuteront au mois de mai 2021 pour les jeunes incorporés en janvier 2021.

 

« Le service militaire volontaire est un dispositif très efficace d’insertion pour des jeunes éloignés de l’emploi. Souvent en échec scolaire, ils retrouvent, grâce à l’armée, un cadre qui leur permet de reprendre confiance en eux. Le partenariat entre Randstad et le 3e RSMV à La Rochelle s’est imposé naturellement. Nous sommes au contact quotidien des entreprises et nous pouvons analyser finement leurs besoins de compétences. Nous investissons fortement dans la formation et le travail temporaire représente un formidable levier d’insertion professionnelle pour les jeunes. Environ un tiers des salariés que nous déléguons a moins de 26 ans. Le dispositif que nous mettons en place avec l’armée est d’autant plus important qu’il permet de lutter efficacement contre le chômage des personnes les plus vulnérables. Cela fait partie de notre rôle de les aider à prendre un nouveau départ et à construire leur carrière en garantissant leur mise en emploi. Ce type d’initiative donne tout son sens à notre travail au quotidien »», explique Virginie Poupeau, Chargée de Formation et Prévention au sein du Groupe Randstad pour la région Poitou-Charentes.

 

Randstad et le SMV : cinq ans de partenariat fructueux

Le service militaire volontaire a été créé en 2015 avec un objectif : l’insertion socio-professionnelle de jeunes de 18 à 25 ans exclus du marché de l’emploi. Randstad est partenaire du 3e régiment du SMV depuis 2016. Depuis bientôt cinq ans, les agences Randstad de La Rochelle et de Rochefort proposent des cycles de formation afin d’aider à l’insertion de ces jeunes. En 2021, Randstad et le régiment de la Rochelle renforcent leur partenariat pour proposer aux recrues du SMV des formations dans sept métiers porteurs. Cinquante jeunes, femmes et hommes, bénéficieront du soutien de Randstad cette année. Ils auront le choix entre plusieurs parcours pour acquérir des compétences pénuriques dans le bassin d’emploi de La Rochelle : parcours règlementaire en industrie, équipiers autonomes de production industrielles, magasinier, CACES, préparateur de commande, plaquistes, soudeurs, maçons VRD, menuisiers et coffreurs bancheurs. Avant leur entrée en formation, les jeunes recrues réalisent leur parcours militaire et une remise à niveau scolaire. L’encadrement militaire leur permet de retrouver des repères et d’acquérir les fondamentaux de la vie professionnelle, ce qui constitue un atout majeur auprès des recruteurs.

 

Des formations adaptées au bassin d’emploi

Le programme des formations est créé en concertation entre Randstad, AKTO, l’opérateur de compétences du travail temporaire qui finance les formations, et le 3e RSMV. Ensemble, ils analysent les besoins des entreprises locales et définissent les métiers auxquels ils vont former les jeunes recrues. Le régiment choisit les organismes de formation avec lesquels Randstad va travailler. Randstad va alors collaborer avec chacun d’entre eux pour définir le contenu des formations. Les agences Randstad font en sorte de trouver des stages pour les volontaires auprès de leurs entreprises clientes. Elles effectuent également le suivi de tous les candidats tout au long de leur formation, en effectuant des bilans réguliers pour s’assurer de leur assiduité et de leur motivation. Enfin, elles accompagnent les jeunes dans leur insertion professionnelle à l’issue de leur service volontaire, qu’ils recherchent un emploi dans le bassin de la Rochelle, dans la région Nouvelle-Aquitaine, voire même dans une autre région.

Ce partenariat entre Randstad et le SMV a fait ses preuves. En cinq années de collaboration, Randstad et le 3e régiment du service militaire volontaire ont formé 32 jeunes lors de 4 sessions de formation (8 jeunes par sessions de formation).

Le 3e RSMV de La Rochelle, affiche un taux d’insertion de plus de 80% et formera plus de 250 volontaires en 2021.