Le Comité du SEDIF, réuni le jeudi 26 décembre 2019, a voté à l’unanimité une nouvelle baisse du prix de l’eau, entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020.

Dans le contexte actuel d’un niveau accru des consommations d’eau, et des perspectives d’achat d’eau significatives par plusieurs services voisins, le Comité du SEDIF a souhaité faire bénéficier les usagers du service public de l’eau d’une situation économique favorable et d’une gestion rigoureuse.

Une nouvelle baisse du prix de l’eau de 10 centimes au 1er janvier 2020

Après la baisse de 32 centimes/m3 obtenue en 2011 avec le nouveau contrat de délégation de service public, une deuxième baisse de 10 centimes en 2017, le prix payé par les usagers du SEDIF est passé de 1,40 €/m3 (prix* au 1er octobre 2019) à 1,30€/m3 depuis le 1er janvier 2020.

Cette nouvelle baisse de 10 centimes sera portée pour un tiers (3 centimes) par le SEDIF, et pour deux tiers (7 centimes) par le délégataire.

Décidée par les élus du SEDIF, cette baisse confirme la pertinence du choix du mode de gestion en Délégation de Service Public et des modalités du contrat attribué en 2010, qui permet des ajustements réguliers au bénéfice de 4,6 millions de Franciliens.

En parallèle, le SEDIF maintient toujours un haut niveau d’investissement, prévu en augmentation de 20 % au budget 2020, soit 145 millions d’euros.

*Prix de l’eau potable pour une consommation de 120 m3/an, hors taxes, redevances et assainissement.